Prendre contact avec des membres de la famille dans le cas du décès de la mère d’origine

Depuis l’entrée en vigueur de la loi 113 en juin dernier, de plus en plus de gens obtiennent le nom de leurs parents d’origine décédés. Grâce aux médias sociaux et au beau réseau de soutien de la communauté du monde de l’adoption, plusieurs retracent des oncles, des tantes et des frères et sœurs.

Vient alors les premiers contacts qui sont toujours anxiogènes. Quoi  dire et comment le faire? Comment sera-t-on reçu? Quel sera leur réaction? Plein de questions sans réponses. Dans le cas où l’on retrouve plusieurs membres d’une famille, qui contacter parmi eux?

Voici donc quelques pistes de réflexion à considérer lors de votre contact :

Si vous choisissez d’écrire une lettre, pourquoi ne pas inclure les noms de tous les membres de la famille au début de votre lettre? Cette lettre risque de circuler parmi eux et cette attention fera en sorte que chacun se sentira interpellé. En approchant une famille, on ne connait pas la dynamique familiale ni les relations entre chacun des membres. Cette façon permet de ne pas brusquer personne.

Commencez par vous présenter et expliquer brièvement la démarche qui vous amène à les contacter. Incluez les faits, les noms obtenus et les dates de naissance, de mariage ou de décès si vous les avez. Vous pourriez joindre un document officiel pour démontrer le sérieux de votre démarche. N’oubliez pas que cette annonce peut être toute une surprise pour les membres de la famille et ils peuvent être méfiants au début.

Il est important de rassurer les gens contactés. Faites part de vos attentes et de votre désir qui découlent de cette envoi. Laissez-leur le temps de digérer la nouvelle. Faites leur sentir que vous comprenez qu’ils puissent avoir besoin de temps ou d’éclaircissements face à votre demande.

N’oubliez pas d’inclure vos coordonnées pour être contacté.

Si le premier contact se fait par le biais des médias sociaux, prenez le temps d’échanger sur tout cela avec la personne contactée.

Gardez en tête que chaque personne contactée réagira différemment. Chacune vous présentera sa vision de la vie familiale et des parents. Ce sera un avantage pour vous de découvrir votre mère d’origine et peut-être votre père d’origine sous différents point de vue.

Même si la règle d’or des retrouvailles est de prendre son temps et respecter le plus lent de celui qui s’y embarque, votre contact risque de donner des résultats rapidement. Les fratries et la famille élargie répondent bien souvent avec ouverture. Prenez le temps de bien vivre les choses et de ralentir la cadence si nécessaire. Vivre des retrouvailles fait vivre beaucoup d’émotions! Prenez le temps d’échanger par téléphone ou courrier électronique avant de vous rencontrer. Laissez-vous la chance de décanter les informations. Bonne chance!

Mme Bourdeau offre des services de préparation et d’accompagnement psychologique en privé, à distance ou au bureau.